Développement personnelNon classé

Pourquoi le “Fitspiration” n’a rien d’inspirant

https://i2.wp.com/www.beautyredefined.net/wp-content/uploads/2012/05/MBS-Fitness-Inspiration-7.jpg?resize=200%2C300

Si vous êtes sur Facebook, Pinterest, ou Instagram, vous avez déjà vu des images pour se motiver à se remettre en forme, que ce soit pour les “vacances” ou pour “la saison des maillots de bain” ou pour le “grand jour” – on appelle ça le « fitspiration ». Ce sont presque toujours des images où les femmes sont très fines, représentées sans leur tête ou leur visage, elles ont fait de la chirurgie esthétique et/ou ont été retouchées, bronzées, huilées avec un texte comme celui-ci :

Soyez canon pour vous sentir canon.

Si vous n’êtes pas en train de vomir, de vous évanouir ou de mourir, alors continuez.

Les filles qui sont naturellement minces on de la chance. Les filles qui doivent se battre pour être minces sont fortes.  

https://i0.wp.com/www.beautyredefined.net/wp-content/uploads/2012/05/clothes-at-beach-thinspo.jpg?resize=270%2C185

Il y a de fortes chances que vous ayez vu ce genre de photos sur les réseaux sociaux – voire même une de vos amies en a posté du même genre. Pinterest est un site qui permet aux gens de montrer des photos qui les inspirent. Bien évidemment, il faut reconnaître qu’un slogan et une image qui vous motivent à bouger est une chose positive en soi, malheureusement, trop de ces messages « fistpiration » sur le web doivent être dénoncés pour ce qu’ils sont : ils humilient, chosifient, et limitent les idéaux des femmes en les plaçant comme des objets pour être regarder avant tout.

Vous avez déjà entendu parler du « thinspo » ou « thinspiration » ? C’est un monde en ligne où des milliers – même des millions – de personnes partagent des images de femmes très maigres et s’en inspirent dans leurs troubles du comportement alimentaire. C’est terrifiant de voir des femmes s’unir pour chercher à devenir minces à tout prix, et des milliers de filles et de femmes en meurent chaque année. Charlotte du Great Fitness Experiment disait : « Fitspo est comme thinspo mais avec une brassière de sport ».

C’est la vérité.

Maintenant, il est bon de savoir déterminer si les images de fitspiration que vous regardez sont saines et vous motivent pour être en meilleure santé ou si elles vous emprisonnent dans un corps dont le but est d’être regardé avant tout. Une femme est capable de bien plus que d’être seulement regardée.

Soyez attentive à toute publicité “fitspiration”. Nike, Lululemon, les DVD fitness, etc, tous profitent du message « girl power ! » qui a l’air très valorisant à première vue. Le problème c’est ce que le site VirginaSoleSmith.com a « un discours de fancy girl power pour nous vendre des leggings et des brassières. Il n’y a pas de problème si vous cherchez une nouvelle paire de leggings ou une brassière ; mais il y a un problème si vous pensez que leur support marketing va vous enseigner quelque chose de profond sur vous-même. »

https://i1.wp.com/www.beautyredefined.net/wp-content/uploads/2012/05/Screen-Shot-2012-05-15-at-1.30.20-PM.png?resize=222%2C240
Ceci n’est ni sain, ni inspirant.

Regardons d’un peu plus près cette photo “fitspiration” sur Internet. La tête de la femme a été découpée pour montrer seulement une partie d’elle – un moyen pour chosifier un individu. Son attitude est sexuelle : elle a la main dans son pantalon, les os de sa hanche, son nombril et son décolleté sont soulignés par la lumière. Le texte est ouvert à interprétation ; il laisse à penser que l’objectif est d’être en bonne forme physique, mais l’image laisse supposer qu’il est seulement question d’apparence.

Certaines publicités présentes dans ces messages “fitspiration”, essaient de vous vendre quelque chose. Il faut se poser la question : est-ce un message qui promeut le fitness et la santé ou un message vous demandant d’acheter des brassières, des pantalons de yoga, le dernier DVD de fitness, etc, pour avoir une certaine apparence ? Les publicitaires sont très doués pour mettre en scène leurs messages pour valoriser leur slogan « You Go Girl ! », le poing levé. Mais faites attention, ce fameux poing pourrait se retourner contre vous et risquer de vous frapper en pleine figure en vous faisant comprendre que vous n’êtes pas assez bien. Si vous n’avez pas des abdos apparents, la bonne tenue vestimentaire, et ainsi de suite, alors vous n’êtes pas assez bien. Ces publicitaires feront en sorte que vous le sachiez, car leur bénéfice dépend de votre portefeuille et de vos croyances sur vous-même. Ils feront en sorte que vous y travailliez chaque seconde. Tous les jours. Pour le reste de votre vie.  

La prochaine fois que vous lisez des messages de “fitspiration”, demandez-vous comment vous vous sentez. Si ces images et ces textes vous motivent pour respecter votre corps, pour atteindre vos objectifs et être en bonne santé, alors ils sont tout à fait appropriés. S’ils vous font vous inquiéter du regard des autres ou vous incitent à améliorer des parties de votre corps pour atteindre un idéal de beauté que vous voyez dans les médias, il est important que vous en preniez conscience. Être trop préoccupé par son apparence freine votre santé et votre bien-être physiquement et mentalement.

Si ces images et ces messages catégorisées « inspiration fitness » inspirent en réalité la honte du corps – vous avez honte des idéaux de beauté que vous ne pouvez pas atteindre et vous juger votre corps ou bien vous enviez le corps d’autres femmes – alors ces messages ne sont pas du tout inspirants. Ils véhiculent un sentiment d’angoisse, de désespoir et vous demandent de recourir à des extrêmes pour atteindre quelque chose d’inatteignable pour des gens en bonne santé ; ce qui ne veut pas dire que certaines personne ne puissent pas atteindre cet idéal, mais la plupart ne le peut pas.

« Formé depuis l’enfance à l’idée que la beauté est le sceptre de la femme, l’esprit se conforme au corps et, tournant dans sa cage dorée, ne cherche qu’à orner sa prison » (Wollstonecraft, 1792).

Cette femme expliquait tout ce qu’on demande aux filles et aux femmes qui grandissent aujourd’hui et ce qu’on leur enjoint à faire chaque seconde de chaque jour pour le restant de leur vie. On nous demande de croire que notre pouvoir, notre identité, notre valeur, vient de notre corps car nous SOMMES notre corps. Alors on nous demande de réparer chaque partie de notre corps – depuis les racines des cheveux jusqu’à la plante des pieds en passant par chaque défaut (paupière large, cils trop courts, genoux flasques, cellulite, vergetures…). On ne demande pas aux hommes de réparer ces “défauts” car c’est le travail des femmes – un travail qui dure toute une vie. Bien sûr, il y a des exceptions à ces idéaux de beauté imposés aux hommes, mais pour la plupart, la beauté, c’est l’affaire des femmes. On nous montre des publicités avec seulement des parties de corps pour encourager les femmes à voir seulement des parties qui ont constamment besoin d’être améliorées et perfectionnées. On demande aux femmes de croire qu’elles sont des corps et rien de plus, et on leur demande d’orner la prison dans laquelle elles doivent résider chaque seconde. De chaque jour. Pour le reste de leur vie.

Nos corps ne sont pas des prisons – ce sont des cadeaux qui nous permettent de vivre, respirer, agir, faire et être. A partir du moment où l’on croit que nous ne sommes qu’un corps, nous devenons à la fois la prisonnière et la gardienne de prison.

On nous a appris depuis notre plus jeune âge que les filles sont là pour être regardées. Et donc nous faisons des compliments aux petites filles pour leur dire à quel point elles sont jolies et aux petits garçons à quel point ils sont drôles/intelligents/vifs etc. Lorsque nous saluons une autre femme, c’est souvent sur son apparence : “Tu as perdu du poids ?” ou “J’adore ta coupe de cheveux !” ou encore “C’est un nouvel ensemble ?”. Mais inversez ce scénario. Lorsque les hommes se saluent entre eux, combien de fois les entent-on s’abaisser à leur corps et leur apparence? Je n’entends presque jamais un homme dire “C’est un nouvel ensemble ?” ou encore “Ta coiffure est super aujourd’hui”.

Vous êtes capable de tellement plus qu’être regardée. Lorsque vous y croyez, vous brises les chaines qui vous emprisonnent et qui vous gardent confinées dans votre corps.

Mirror Decal
“Mon corps est un instrument, pas un ornement”

Article traduit de l’anglais « Why “Fitspiration” Isn’t so Inspirational »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *